Des offres

Melkolepetnik canadien (tais-toi guzno): indications d'utilisation et propriétés médicinales de l'herbe


Canadien Koniza, herbe fétide, ostudnik, herbe à poux, tais-toi guzno, mort de puces: ce sont tous les noms de la même plante médicinale d'un an - canadienne à petites lettres.

Cette plante pousse partout, elle est si discrète qu'elle est populairement considérée comme une mauvaise herbe ordinaire. Cependant, en fait, cette plante médicinale annuelle, bien que non spécialement cultivée sur les lits, a des propriétés curatives prononcées et a longtemps été utilisée en médecine populaire pour traiter de nombreuses maladies.

Description botanique du petit tonneau canadien

La menthe poivrée canadienne (herbe «gueule fermée») appartient au genre menthe poivrée de la famille des Composées. Il appartient au genre des plantes envahissantes, c'est-à-dire celles dont la distribution s'est produite à la suite d'une activité humaine non intentionnelle. Le lieu de naissance de Koniza canadien est les pays d'Amérique du Nord, en particulier le Canada. À l'avenir, cette usine a été importée dans les pays européens, où elle s'est propagée à un rythme sans précédent.

Petits pétales - c'est une plante herbacée annuelle, occasionnellement - bisannuelle (planté en hiver), sa hauteur peut atteindre 10 à 1,8 cm. Une petite tige tige, tige verticale (le plus souvent unique), nervurée. La couleur verte des tiges, couvertes de poils durs, légèrement pubescents, est immédiatement évidente. Des pousses à petites fleurs nombreuses sont situées dans la partie supérieure des tiges.

Le feuillage est pubescent, lancéolé, le long des bords - cils, se rétrécissant jusqu'au pétiole. Les petites fleurs sont récoltées en tartelettes de couleur blanc jaunâtre et en tartelettes - en inflorescence paniculée. De petits pétales fleurissent dans la seconde moitié de l'été. Et les graines apparaissent de la mi-août à septembre.

Parcelles de croissance de petits pétales

Cette plante peut pousser sur n'importe quel terrain vague, terre arable, le long de la voie ferrée, dans la brousse, sur les clairières. Cette annuelle se propage très rapidement par les graines qui apparaissent dans cette annuelle en grande quantité. La plante est sans prétention, tolère calmement la sécheresse, survit donc dans toutes les conditions.

Cette herbe est utilisée dans la conception de paysage, en particulier - dans la conception de toboggans alpins.

Collecte, préparation et stockage des matières premières médicinales

Toutes les parties aériennes de la plante, des tiges et du feuillage aux fleurs, possèdent des propriétés curatives. En règle générale, l'approvisionnement en matières premières médicinales doit être effectué lors de la floraison des annuelles - à la mi-juillet. La partie supérieure de la plante est généralement coupée complètement, sans toucher la partie inférieure des tiges, car ils sont trop épais et contiennent une petite quantité de substances cicatrisantes.

Les fleurs sont séparées des tiges et séchées séparément. Ils sont disposés en couche mince sur toute surface plane à l'ombre où les rayons du soleil ne tombent pas. Et les tiges coupées sont regroupées et séchées dans les limbes sous des auvents ou dans toute pièce bien ventilée.

Une fois la matière première complètement sèche, elle est placée dans un contenant en carton dont la durée de conservation n'est pas supérieure à un an.

À quoi ressemble le petit patineur canadien?

Composition et propriétés médicinales de l'herbe

Cette plante médicinale annuelle contient une grande quantité de substances d'huiles essentielles (environ 0,32 - 1,71%). En outre, les substances actives suivantes y ont été trouvées:

  • les flavonoïdes;
  • les saponines;
  • alcaloïdes;
  • tanins;
  • choline;
  • l'acide ascorbique;
  • le limonène;
  • le terpinéol;
  • dipentène;
  • aldéhydes;
  • résines;
  • divers composés minéraux.

Une telle quantité de substances actives explique une large gamme de propriétés médicinales des préparations à base d'herbe "close goosno". Ils possèdent:

  • astringents;
  • hémostatique;
  • soulager l'inflammation;
  • réparer la diarrhée.

Et les préparations à base d'huile de petites feuilles canadiennes sont efficaces dans le traitement de la dysenterie, sont capables d'éliminer les toxines du corps et sont utilisées dans les processus inflammatoires du tractus gastro-intestinal. Les décoctions et infusions basées sur cette plante médicinale annuelle sont capables d'éliminer l'acide urique de l'organisme, donc, soulagent la souffrance des patients souffrant de goutte. Ils aident également à soulager l'inflammation dans les maladies articulaires telles que l'arthrite, l'arthrose ou les rhumatismes.

Aussi Il convient de noter les propriétés précieuses suivantes inhérentes à cette plante médicinale annuelle:

  • peut aider à arrêter les saignements, par exemple avec les hémorroïdes;
  • aide au traitement des maladies des yeux, de la cystite, de la prostatite;
  • dans le traitement de certaines maladies gynécologiques;
  • prévient la chute des cheveux.

Indications d'utilisation avec des préparations à petits cailloux

Sur la base de ce qui précède, nous pouvons dire que ceci est une indication pour l'utilisation de cette herbe médicinale:

  • processus inflammatoires dans les articulations;
  • goutte
  • dysenterie;
  • perte de cheveux sévère;
  • saignement utérin;
  • saignement hémorroïdaire;
  • inflammation de la vessie.

Petit poivron canadien en médecine traditionnelle

En médecine populaire, différentes méthodes de préparation d'infusions et de décoctions à base de cette plante sont utilisées - en fonction des maladies pour lesquelles elles vont être utilisées.

Règles pour la collecte des herbes médicinales

Pour le traitement des rhumatismes

1,5 cuillères à soupe d'herbe sèche versez 5 tasses d'eau bouillante, laissez infuser pendant ¼ heures. La perfusion est filtrée et prise par voie orale 200 ml trois fois par jour après les repas. Prenez au moins trois semaines. Ces une décoction peut être prise dans le traitement de la goutte ou de l'arthrose. Au lieu de cette méthode de traitement, vous pouvez utiliser des additifs biologiquement actifs, dont l'herbe "fermez le guzlo" - pas plus de 3 gélules par jour pendant les repas.

Avec intoxication

Souvent, lors de maladies causées par des staphylocoques ou d'autres microbes similaires, une intoxication du corps se produit. Pour éliminer les toxines, utilisez la collection des herbes suivantes: petits pétales, reine des prés et verge d'or (vous devez les prendre en quantité égale). Une cuillère à café d'une telle collection nécessite 200 g d'eau bouillante, laissez reposer au moins une heure. Il ne faut pas prendre plus de 400 mg de perfusion par jour avant les repas. Boire de tels frais ne devrait pas dépasser 7 jours.

Avec un syndrome de gueule de bois

Mélangez une cuillère à café de fleurs et de tiges de petits pétales, ainsi que les mêmes quantités de graines de millepertuis, de sauge et d'oseille de cheval. 30 g de cette collection brassent 500 mg d'eau bouillante, plongent dans un bain-marie pendant 120 secondes, enlèvent et insistent encore une demi-heure. Prenez à l'intérieur ¼ de tasse toutes les 60 minutes jusqu'à ce que les signes d'intoxication à l'alcool disparaissent.

Contre-indications et précautions

La petite canadienne n'a pratiquement aucune contre-indication. La plante n'est pas toxique, les effets secondaires lors de l'utilisation de médicaments basés sur elle n'ont pas été identifiés. Les réactions allergiques ainsi que l'intolérance n'ont presque jamais été observées. Le corps n'accumule pas les substances qui composent les petits pétales, et la dépendance à elle ne se produit pas. Par conséquent, il n'est pas interdit de prendre de longues décoctions et infusions à base de cette plante médicinale. Mais néanmoins, cette herbe n'est pas utilisée en médecine officielle.

Cependant, les médecins ne recommandent pas l'utilisation de médicaments basés sur celui-ci aux femmes enceintes, aux femmes qui allaitent, en cas d'exacerbation de maladies chroniques, et aux enfants de moins de 8 à 10 ans.

Et il ne faut pas oublier que toutes les préparations à base de plantes et les préparations qui incluent cette plante herbacée vivace ne doivent pas être prises sans consulter un médecin.

La petite feuille canadienne n'est pas une plante médicinale bien connue. Cependant, un large éventail de propriétés curatives de cette annuelle est la principale raison pour laquelle la maison devrait avoir un approvisionnement de cette matière première médicinale.


Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos