Les plantes

Insectes, oiseaux et animaux à la garde du jardin


Les méthodes biologiques de lutte contre les ravageurs des jardins et potagers sont connues depuis longtemps non seulement des scientifiques, mais aussi des jardiniers et des jardiniers. Ces méthodes équilibrent la population de ravageurs avec les facteurs naturels. Il suffit à tout jardinier de connaître les bases de l'écologie et de comprendre certaines caractéristiques du fonctionnement du système écologique pour utiliser très efficacement les habitants du jardin utiles dans la lutte contre de nombreux ravageurs du jardin.

Insectes utiles

Le mot "insecte" est traduit par "animal à encoches" et est encore mentionné dans les dictionnaires de 1731. De nombreux jardiniers sont régulièrement confrontés au problème de la faible productivité et de la mort des jeunes plants et déjà des arbres fruitiers. Dans la plupart des cas, c'est le résultat de divers parasites du jardin.

De nombreux insectes qui vivent dans nos jardins sont les ennemis naturels des ravageurs. L'exposition aux insectes prédateurs ou aux entomophages peut réduire le nombre des principaux ravageurs du jardin de près de 40%.

Selon les biologistes, les jardiniers modernes ne prennent pratiquement pas en compte le fait que l'utilisation d'insectes utiles aide à se débarrasser des pucerons, chenilles, escargots et autres parasites beaucoup plus efficacement que l'utilisation de pesticides coûteux.

Même les insecticides chimiques innovants de diverses compositions chimiques créent une dépendance et nécessitent un changement constant. Presque tous les insectes utiles sont des prédateurs et sont le plus souvent représentés dans nos jardins par les individus suivants:

Araneae ou arachnides

Certaines espèces tissent une toile, certaines vivent dans des terriers de terre et certaines espèces se cachent à l'arrière des feuilles. Tous se nourrissent de divers insectes nuisibles et mangent des chenilles, des poux du bois, des puces et des papillons du chou.

Chrysopidae ou chrysope verte / brune

Les larves de cet insecte sont des prédateurs très agressifs et exterminent en grande quantité les pucerons, les tiques et autres petits ravageurs.

Coccinellidae ou coccinelle

Une coccinelle adulte détruit des centaines de pucerons, cochenilles, tiques et thrips tout au long de la vie.

Mantoptera ou Mantis

La mante est presque omnivore dans ses préférences gustatives, et l'objet de sa chasse n'est pas seulement les pucerons, les cochenilles, les thrips, les chenilles, les punaises du maïs, mais aussi les petits lézards et les jeunes serpents.

Carabidae, ou scarabée moulu

Le principal ennemi naturel des chenilles, écopes, coléoptères et puces.

Certains types de guêpes

Les larves de guêpes détruisent les chenilles, les mouches et de nombreuses espèces de divers ravageurs.

Comment attirer des insectes utiles dans le jardin

  • L'espace de vie optimal qui peut attirer les insectes utiles est les planches et la sciure de bois, ainsi que l'écorce et le feuillage des arbres.
  • Des préparations spéciales de ferromone ont été développées pour attirer ce type d'insecte sur le territoire du jardin.
  • Le traitement du jardin avec des pesticides détruit non seulement les ravageurs, mais aussi les insectes qui peuvent protéger le jardin. Après de tels traitements, la reproduction et la restauration des ravageurs se produisent beaucoup plus rapidement que des processus similaires chez les insectes utiles.
  • La culture de plantes telles que l'achillée millefeuille, le trèfle, la menthe, la camomille et les soucis dans le jardin attire des insectes utiles.

Oiseaux dans le jardin

Les oiseaux, du latin Aves, sont une classe d'animaux capables de rendre "vivant" n'importe quel jardin. Les chenilles, les papillons, les coléoptères et les larves servent de nourriture aux insectivores à plumes. Une période spéciale d'activité pour la destruction des ravageurs du jardin commence pendant la saison de l'alimentation de leur progéniture. Certains types d'oiseaux sont les plus utiles dans la lutte antiparasitaire:

  • étourneau;
  • mésange;
  • pic;
  • Avaler
  • bergeronnette printanière;
  • moucherolle;
  • redstart;
  • tour.

L'utilisation d'oiseaux dans le jardin est indéniable. Une tour mange près de 500 larves de taupins par jour, et une mésange pendant la période estivale détruit environ 100 000 ravageurs. Starling, tout en nourrissant ses poussins, transfère environ 8 000 larves et adultes de la punaise de mai dans son nid. Il est connu que pour la protection contre les ravageurs des 35-40 arbres fruitiers, seulement deux tiques bleues suffisent.

Comment dessiner des oiseaux dans le jardin

La plupart des défenseurs à plumes meurent dans des hivers rigoureux et givrés non seulement par le froid, mais aussi par manque de nourriture. Équiper le jardin de divers mangeoires et planter du sorbier contribue à la préservation de la population d'individus hivernants. Le plus grand effet est obtenu en plaçant des nichoirs et des nichoirs sur le territoire du jardin.

Amphibiens utiles

Le plus grand détachement d'amphibiens, ou Anura, est depuis longtemps devenu un habitant familier des jardins. Les grenouilles et les crapauds provoquent dégoût et dégoût. Pendant ce temps, ils aident invisiblement nos plantations, les libérant de la domination de nombreux ravageurs.

Les jardiniers expérimentés savent que la vision des grenouilles et des crapauds ne leur permet de répondre qu'aux objets en mouvement, de nombreux insectes nuisibles et limaces deviennent le sujet de leur chasse. L'utilisation de grenouilles dans le jardinage est très bonne. Pendant une journée, un individu détruit environ 2 grammes de parasites volants et rampants.

Ils mangent même des insectes avec lesquels les oiseaux insectivores "dédaignent". Et la capacité de chasser dans l'obscurité les rend tout simplement indispensables dans la lutte contre les pelles à papillons, les papillons de nuit, les chenilles et les limaces. L'apparition de grenouilles et de crapauds sur le site constitue un excellent indicateur biologique de la santé des plantes.

Comment attirer les grenouilles dans le jardin

Afin d'attirer les défenseurs amphibies dans le jardin et le jardin, il est nécessaire de placer des réservoirs d'eau sur les zones ombragées ou d'aménager un petit étang avec des rives en pente douce.

En tant que petit "réservoir" artificiel, vous pouvez utiliser un ancien bassin, une auge ou une baignoire. Ils doivent être équipés de petites planches qui aideront les grenouilles et les crapauds à sortir facilement de l'eau.

Bien sûr, il n'y a pas d'animaux, d'insectes et d'oiseaux absolument utiles ou nuisibles, mais la prédominance des ravageurs cause des dommages indéniables. Il est possible de rendre les plantations de jardin saines et à haut rendement sans recourir à des poisons modernes, qui peuvent s'accumuler dans les fruits et réduire considérablement leurs caractéristiques de qualité.

Insectes nuisibles et bénéfiques dans le jardin

Pour ce faire, il suffit de protéger et d'attirer des insectes, des oiseaux et des animaux utiles dans les parcelles domestiques. Leur quantité optimale peut réduire considérablement le besoin d'utiliser des préparations protectrices et se concentrer sur l'utilisation de médicaments non toxiques, qui augmentent la résistance globale des espaces verts aux conditions environnementales défavorables et à diverses maladies.


Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos